jeudi 4 décembre 2008

Cadres noir & blanc

cadre_puzzleLe Weekend dernier, nous avons organisés à la maison une petite rencontre bricolage avec des amis : le but était juste de trouver quelques petits trucs à peindre/coller/tamponner et de passer une après-midi sympa. Au final, je n'avais rien pondu, mais l'idée m'était venu. J'ai donc passé une partie de mes soirées suivantes sur 3 petits cadres puzzle que j'avais dégoté à Loisirs&Création.

Je voulais un truc noir et blanc en essayant de multiplier les matières. J'aurais aussi voulu que chaque cadre, quelque soit l'ordre dans lequel il était, ait un suivi entre eux ; mais ça s'est révélé un peu galère à concevoir. Je me suis contenté de rappel entre chaque cadre.

Alors voici le premier de la série (cliquez sur cadre1l'image pour la voir plus grande!). Premier truc pour les 3, j'ai tout sous-couché en noir. Ensuite, je voulais réutiliser un médium effet craquelé qu'on avait acheté il y a quelques années (effet à droite). Donc par dessus la peinture noire, une couche de médium à craqueler, on attend que ça sèche, puis une couche de peinture blanche, qui quasi-instantanément, se craquèle. Même problème que par le passé, j'ai du mal à appliquer la peinture correctement et uniformément : ça sèche et craquèle trop vite. Bref, ça fait un genre on va dire.
2e effet kisscool : le décopatch (effet à gauche). Jamais essayé avant, mais c'est bien sympa. Il s'agit d'un papier assez fin et généralement à motif : on enduit le cadre d'un vernis-colle, on applique le papier, et on réencolle avec le même produit. Ca aplatit le papier, et ça met une couche de vernis par dessus. Le plus difficile a été de découper la forme du puzzle autour, une fois la colle sèche (j'aurais pu faire le décopatch sur les bord et finir sur le dos du cadre pour plus de simplicité, mais j'aime bien me prendre la tête).
Pour fignoler le tout, j'ai mis quelques tampons avec de l'encre noir Stazon (toute surface), et j'ai collé des attaches parisiennes que j'avais débarassé de leurs pattes (les rendant cul-de-jattes les pôôvres!)

cadre2

Le 2e : La partie droite a été faite avec du sable blanc. Technique : on encolle avec de la colle à bois, on saupoudre de sable blanc, on tapote pour enlever l'escédent, on attend que ça sèche. Généralement il faudra 2-3 couches pour bien couvrir. Les encollages suivant devront se faire avec de la colle diluée avec un peu d'eau : elle pénètre mieux entre les grains de sable, et l'application est plus légère, empéchant de décoller les grains.
A gauche toujours du décopatch, avec un motif différent (des ronds noir, blanc et argent (qui ne se voit pas bien ici).
Le peaufinage prend cette fois la forme de mini stickers rond noir (en haut à gauche), 2 coups de tampon pour rappeler le cadre précédent, et 2 rubans superposés en milieu.


Ecadre3t enfin, 3e cadre : à gauche on retrouve la peinture blanche effet craquelé avec les tampons.
Au milieu, une bande de décopatch avec une attache parisienne handicapée des pattes pour faire le rappel avec le premier cadre. Un autre tit bout de ruban noir et pois blanc.
Et enfin, à droite, j'ai laissé la sous-couche de peinture noire, sur laquelle j'ai utiliser un tampon texte avec la technique de l'embossage à chaud : technique plus utilisée en scrap-booking, mais que je voulais tester sur bois. Il s'agit d'une encre transparente mais collante, qu'on applique sur le tampon. Ensuite, on saupoudre dessus une poudre spéciale (à embosser), ici argentée, qui va se coller sur les motifs tamponnés. Enfin, avec un pistolet à embosser (soufflant de l'air chaud, mais pas aussi fort qu'un sèche-cheveux), la chaleur va faire fondre la poudre et lui donner cet aspect. Le rendu me parait pas mal du tout.

Et voilou! 3 cadres noir et blanc, qu'on peut assembler n'importe comment. Manque plus qu'à trouver les photos à mettre, et sur quel mur les poser! :)

(au passage merci encore pour la journée sympathique ;) )

Posté par pop_ à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Cadres noir & blanc

    Coucou. C'est sympa ce genre d'après midi. Ca doit bien mettre la pagaille ^^. Dès qu'on crée un peu y'en a partout pas vrai? J'aime bien l'effet du tampon écriture. Je ne savais pas que ça existait. La poudre à embosser ça me tente beaucoup aussi, mais de mon temps on mettait au dessus d'une bougie. Ils font des pistolets assortis maintenant? Le progrès va trop vite, j'arrive plus à suivre.

    Posté par Lowine, samedi 6 décembre 2008 à 10:07 | | Répondre
  • Pour la pagaille, je confirme
    La bougie marche très bien, ainsi que le grille pain ou le four, mais c'est risqué, car ça peut cramer ^^ En plus dans le cas de ce cadre, ça n'aurait pas marcher je pense. Bref, ça fait un surcoût, mais c'est très pratique à utiliser : ça souffle de l'air chaud, pas trop fort (pas comme un sèche-cheveux qui enlèverait la poudre). On a un truc comme ça nous : http://www.schleiper.com/intranet/images/ImgGD/IMPERHG3_GD.jpg

    Posté par Pop, samedi 6 décembre 2008 à 12:48 | | Répondre
Nouveau commentaire